ENGAGEMENTS

Notre activité de formation est déclarée auprès de la DRTEFP sous le numéro 11 92 15797 92.

La certification qualité Qualiopi a été délivrée à Scalène par ICPF, au titre des actions de formation.


Nous répondons aux critères du Décret Qualité du 30 juin 2015 et nos actions de formation sont « référençables » par l’ensemble des financeurs de la formation professionnelle



Nous sommes signataires de la Charte de la Diversité, pour agir en faveur de la diversité et contribuer à la lutte contre les discriminations

Accord National Interprofessionnel du 19 juin 2013 “Qualité de vie au travail”

Notre action s’inscrit dans le respect de l’esprit de l’ANI 2013.

En effet s’il a été conclu à titre expérimental pour une durée déterminée de 3 ans, l’Accord national interprofessionnel du  19  juin  2013 reste toutefois un document de référence.

En voici des extraits :

La qualité de vie au travail vise d’abord le travail, les conditions de travail et la possibilité qu’elles ouvrent ou non  de  «  faire  du  bon  travail  »  dans  une  bonne  ambiance,  dans  le  cadre  de  son organisation.  Elle  est  également  associée  aux  attentes  fortes  d’être  pleinement  reconnu  dans l’entreprise et de mieux équilibrer vie professionnelle et vie personnelle.

La qualité de vie au travail désigne et regroupe sous un même intitulé les actions qui permettent de  concilier  à  la  fois  l’amélioration des  conditions  de  travail  pour  les  salariés  et  la  performance globale  des  entreprises,  d’autant  plus  quand  leurs  organisations  se  transforment.  De  ce  fait,  la question du travail fait partie intégrante des objectifs stratégiques de l’entreprise et doit être prise en compte dans son fonctionnement quotidien afin, notamment, d’anticiper les conséquences des mutations économiques.

Le  présent  accord  (…)  intervient  après  les  accords  nationaux  interprofessionnels  portant  sur l’égalité professionnelle, sur le stress au travail, sur la prévention du harcèlement et de la violence au travail. Il constitue une étape supplémentaire dans ce processus.

La promotion de la qualité de vie au travail suppose :

Un dialogue social de qualité qui aboutisse à de bonnes relations sociales et de travail

– De veiller à écarter tout impact pathogène des modes d’aménagement du travail

– De promouvoir un choix collectif qui implique les salariés et les dirigeants des entreprises, les partenaires sociaux, l’Etat et les collectivités territoriales à tous les niveaux

– D’encourager toutes les initiatives qui contribuent au bien-être au travail, au développement des compétences et à l’évolution professionnelle

– Que le travail participe de l’épanouissement physique, psychique et intellectuel des individus

– Que chacun trouve sa place au travail et que le travail garde sa place parmi les autres activités humaines

Eléments descriptifs de la qualité de vie au travail :

La qualité de vie au travail résulte de la conjonction de différents éléments, qui participent du dialogue social et de la perception qu’en ont les salariés, tels que :

– La qualité de l’engagement de tous à tous les niveaux de l’entreprise

– La qualité de l’information partagée au sein de l’entreprise

– La qualité des relations de travail

– La qualité des relations sociales, construites sur un dialogue social actif

– La qualité des modalités de mise en œuvre de l’organisation du travail

– La qualité du contenu du travail

– La qualité de l’environnement physique

– La possibilité de réalisation et de développement personnel

– La possibilité de concilier vie professionnelle et vie personnelle

– Le respect de l’égalité professionnelle